Entraide et échange sur Facebook
Autrement

9 groupes d’entraide écolo sur Facebook

1 avril 2019

Vous cherchez à diminuer votre empreinte écologique? Changer votre mode de vie? Consommer moins? Allez, cette semaine, je vous suggère d’aller faire un petit tour sur les groupes Facebook pour trouver quelques réponses à vos questions.

Peu importe le sujet qui vous vient en tête, je suis à peu près certaine qu’il y a un groupe sur le même thème. Sinon, créez-le, vous répondrez peut-être à un besoin non comblé de plusieurs individus. Qui sait?

Comment s’inscrire à un groupe?

Si vous avez un compte Facebook, vous pouvez vous inscrire à tous les groupes que vous voulez (bon, 6 000 maximum selon le géant, mais rendu là, on n’en parle même pas). Il suffit simplement d’en faire la demande à l’administrateur (souvent le créateur du groupe), de répondre à quelques questions de contrôle, puis d’attendre votre acceptation comme nouveau membre.

En général, l’adhésion se fait dans un délai de 24 heures. Ce n’est donc pas très long et compliqué.

La nétiquette

À part les règles de base à respecter (nétiquette) comme la tolérance, le respect d’autrui, l’écoute et la politesse, au risque de vous faire bannir sans avis par les administrateurs ou bombarder de tomates par les autres membres, les groupes sont une excellente façon de trouver des gens aux mêmes intérêts.

Pour la majorité des groupes (fermés ou secrets), vos discussions restent à l’abri des regards indiscrets parce que les non-membres ne peuvent pas lire vos questions ou réponses. Mais attention, certains groupes sont public donc tout le monde peut suivre les discussions. Vérifier si ça vous convient avant de vous abonner.

3 modèles de groupe:

  • Public : Tout le monde peut voir le groupe, ses membres et leurs publications
  • Fermé : Tout le monde peut trouver le groupe et en voir les membres. Seuls les membres peuvent voir les publications. 
  • Secret : Seuls les membres peuvent voir le groupe et les publications. 

Quels sont les avantages?

  • Rassembler des individus aux mêmes intérêts
  • Former une communauté d’entraide
  • Développer un réseau de proximité 

Quels sont les désavantages (varie selon les groupes)? 

  • La redondance des questions 
  • L’exactitude (ou véracité) des réponses
  • La mauvaise foi (ou attitude) de certains membres

Les groupes qui abordent un mode de vie écologique

Voici quelques groupes qui peuvent vous intéresser. Leurs membres sont très actifs et la camaraderie harmonieuse.

9 groupes d’échange et d’entraide

Simplicité volontaire au Québec

(+ 12 000 membres – groupe secret – création 2014 )

Groupe de soutien pour les individus qui aspirent à un mode de vie plus simple, sans surconsommation et abondance matérielle.

Les Trappeuses – Wannabe sorcières

( +6 000 membres – groupe fermé – création 2018 )

Créé par les célèbres Trappeuses, ce groupe se veut un lieu de partage et d’échange pour divers modes de consommation responsable. Évidemment, le sujet de prédilection dans ce groupe est la fabrication de cosmétiques faits maison. Nous sommes chez Les Trappeuses ;-)

Les supers-parents écolos et éconos

( +5 000 membres – groupe fermé – création 2018 )

L’entreprise MiniShack (couches lavables) a créée ce groupe pour les parents qui ont envie d’échanger sur leurs expériences, tout en cherchant conseils sur un mode de vie écologique en famille. 

Autosuffisance Québec 

( +2 000 membres – groupe fermé – création 2016 )

Ce groupe à pour but d’établir une communauté d’entraide et de partage pour approfondir ses connaissances vers l’autosuffisance. Vous y retrouverez des sujets comme l’élevage de petits animaux (poule, lapin, canard, etc.), des astuces pour le potager, la conservation des aliments et plusieurs autres.

Vivre Simplement 

(+ 2 000 membres – groupe fermé – création 2018 )

C’est Élisabeth Simard, l’auteure et blogueuse qui se cache derrière Ruban Cassette, qui a créé ce groupe pour les parents qui cherchent à échanger sur la simplicité, la bienveillance et la lenteur au quotidien.

Zéro Déchet au Québec 

( +1 500 membres – groupe fermé – création 2018 )

Communauté d’entraide vers un mode de vie zéro déchet, ce groupe est un lieu de partage de ressources, d’idées, de trucs pour entamer ou continuer une démarche zéro déchet.

Note : Des groupes sur le sujet, il y en a beaucoup, et pour à peu près toutes les régions du Québec. Si vous préférez un groupe local, voici quelques suggestions :

Pour d’autres régions, une petite recherche sur Facebook vous aidera.

Les Écolos actifs

( +1 500 membres – groupe fermé – création 2018 )

Endroit de partage sur l’actualité, trucs et astuces, et découvertes écologiques où les valeurs environnementales sont au centre des discussions. Groupe administré par la boutique de vêtements écologiques Eco Loco.

Les Fouineuses testeuses 

( +1 500 membres – groupe fermé – création 2016 )

Ce groupe privilégie la diffusion et le partage de recettes maison, testées et approuvées avec des ingrédients naturels en faisant le tri sur ce qui fonctionne vraiment et sur ce qui ne vaut pas la peine d’être essayé.

Décroissance conviviale au Québec

( +1 000 membres – groupe public – création 2016 )

Voici un groupe qui aborde la décroissance en passant par la diminution de la production, le partage des ressources et la prise de décision individuelle. Les membres du groupe se questionnent, partagent et cherchent des solutions pour une société différente.

Comment trouver d’autres groupes?

Pour trouver d’autres groupes, inscrivez votre mot dans la barre de recherche de Facebook et cliquez sur l’onglet Groupes de la barre de menu. Vous y trouverez toutes les communautés qui traitent du même sujet.

Exemples de mots-clés : zéro déchet, minimalisme, végétarisme, locavorisme, zéro gaspillage, déconsommation, initiatives citoyennes, consom’acteur, autosuffisance, conserves maisons, produits maisons, etc.

Alors, j’ai hâte de savoir, quel est votre groupe préféré?


Suggestion de lecture : Découvrez 16 blogues écolos à suivre sur Instagram

Photo : Jacek Dylag

Aucun commentaire